Groupement d'Intérêt Economique des Arts de la Culture (GIEAC). Le GIAC est créateur et gestionnaire de la carte SALTIMBANK Ce groupement est composé actuellement de 4 structures : AGETA - Association Gestionnaire du Chèque-Intermittents PRESSAC - Société d’édition du journal Profession-Spectacle FGAC - Gestionnaire du fonds de solidarité de la carte SALTIMBANK G-PODS - société d’aide à la production de spectacle vivant et audio visuel
Le GIEAC
Nous sommes des hommes et des femmes, artistes, techniciens ou acteurs institutionnels de la vie culturelle, sans appartenance idéologique ou confessionnelle particulière. Nous avons mis en commun nos idées sur les questions concrètes liées à la politique culturelle en France et plus particulièrement au statut des professionnels du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Ensemble,nous sommes arrivés à la conclusion que, dans leur diversité, les nombreux métiers qui composent la profession sont liés les uns aux autres par un esprit, une démarche commune, une envie semblable, une technicité exigeante et, bien souvent, une interdépendance entre les différents aspects de la création et de la production culturelle. La question des «intermittents» en particulier nous
Qui sommes- nous ?
préoccupe. Malgré les avantages que ce régime particulier apporte aux professionnels qui s’inscrivent dans ce cadre, il apparaît clairement que les lois en vigueur ne prennent pas en considération tous les professionnels de la même manière, selon que l’on soit permanent ou intermittent. Il nous est apparu comme une évidence que l’ensemble de la profession se trouve affaibli par l’inexistence, en terme de prise de conscience, d’une véritable communauté qui placerait la solidarité entre tous les professionnels dans leur diversité au coeur de ses priorités. Par ailleurs, même si nous ne refusons pas le partenariat avec l’état, bien au contraire, nous estimons qu’il appartient à l’ensemble de la profession de mettre en place les outils facilitant cette solidarité culturelle qui revêt obligatoirement une forte dimension sociale et économique. Cela doit montrer que la profession est capable de s’organiser sans nécessairement solliciter la tutelle de l’état et faire reconnaître la nécessité du spectacle vivant, du cinéma et de l’audio visuel, dans la vie culturelle bien sûr, mais aussi la vie économique , sociale et éducative de notre pays. Elle doit montrer également la nécessité sociale absolue de sauvegarder les métiers du spectacle qui ont une fonction structurante de notre société. L'équipe de SALTIMBANK
Qui sommes-nous ?
Pour une économie sociale et solidaire du spectacle
Espace privé Vos données personnelles Votre espace partenaire Consultation et gestion de vos spectacles ActuLettre Solidarité Carte Saltimbank Partenaires Actu Spectacle Adresses utiles Réseau© 2009 - 2011 saltimbank.com Tous droits réservés.
Contact Mentions légales Qui sommes-nous ?